Must Have aux parapluies, une variante

 

DSC03393

 

Ma copine Elisabeth m'ayant proposé un duo sur la blouse Must Have , j'ai décidé de modifier le patron comme à mon habitude en le rallongeant tout droit d'au moins 14 cms.

J'ai taillé ma blouse en L.

J'ai renforcé la partie côté de manche en plumetis a l'endroit ou se fera la couture avec une petite bande de vlieseline thermocollante 785

DSC03373

 

DSC03372

 

Avant de piquer les dernières coutures de côté, j'ai bâti et essayé.

Déception, en rallongeant simplement, la blouse est trop étroite au niveau des hanches., il aurait fallu l'évaser .

Impossible de porter en l'état.

Je renonce à mon idée première ( je referai un autre patron en évasé plus large niveau hanches)

Ce Must Have n'est pas digne d'un duo avec Elisabeth, ce sera un Must Have en solitaire avant une version plus réussie qui ne saurait tarder.

Ne reste plus que la possibilité d'une blouse à volant dans le style de celle cousue par Lulu les p'tits pois

Ne sachant dans quelle dimension tailler ce volant afin qu'il ne soit pas trop froncé, j'ai utilisé la jupe du  patron de la robe sureau ( taille 42 )

DSC03386

Pour le bord de l'encollure et des manches, j'ai fabriqué un biais dans  une chute de tissu noir, mais qui est du polyester et de ce fait les plis ne se marquent pas au fer à repasser, pour y arriver j'ai du vaporiser au préalable de l'amidon fabulon. Je vous recommande en cas de difficulté pour fabriquer un biais dans un tissu autre que le coton.

DSC03388

DSC03379

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ourlet est un biais invisible fait maison dans l'imprimé et cousu à la main aux points invisibles, je suis assez contente de moi, les points sont invisibles sur l'envers comme sur l'endroit.

DSC03384

DSC03383

L'imprimé parapluies est une viscose toute douce, souple (dans mon stock depuis fort longtemps) achetée chez Fleur de Tissu

Le plumetis provient de HISTOIRE DE TISSU SHOP

Passepoil noir, ebay.

Prix de revient environ 10 €

Et en fin de compte j'apprécie même si elle n'est pas telle que je l'avais imaginé